-Français -FR Paramètres

Paramètres

Please select your country!

{{group.Text}}

{{"ifind_go-back" | translate}}

{{group.Text}}

En route pour Mars

Au coeur de la production 2019-02-21 Kip Hanson Thomas Allerman

Le fabricant de moteurs de fusées Aerojet Rocketdyne travaille avec Sandvik Coromant pour parvenir à faire « décoller » son dernier projet - littéralement.

Dans tous les domaines - que ce soit le sport ou l'éducation des adolescents - on ne peut nier que le travail d'équipe soit un ingrédient essentiel de la réussite. Mais cela est particulièrement vrai lorsqu'il s'agit d'entreprises qui mettent en jeu des vies humaines. Quand Steve Fonteyne, responsable en chef de la production chez le fabricant de solutions spatiales Aerojet Rocketdyne, a appelé Derek Smith de Sandvik Coromant pour se faire aider dans la fabrication d'une pièce particulièrement difficile, la réponse a, bien sûr, été positive.

Smith est programmeur FAO et spécialiste des process d'usinage au sein de l'équipe internationale de Sandvik Coromant dédiée aux solutions pour l'aéronautique. Il est resté presque cinq mois en détachement chez Aerojet Rocketdyne à Canoga Park en Californie. Avec le programmeur CNC George Hernandez et les opérateurs machines Enrique Guzman et Gurjit Matharu, il a développé le code complexe nécessaire pour faire fonctionner le centre d'usinage cinq axes de la société. Les quatre hommes ont minutieusement testé l'outillage, simulé le process d'usinage et réglé tous les détails pour que la pièce puisse être produite sans obstacles.

Tout le monde se souvient du moteur principal de la navette spatiale américaine. Il s'agissait d'une réalisation de Aerojet Rocketdyne. Ce moteur était au cœur du programme sur 30 années de la navette spatiale de la NASA ; il a mis des astronautes en orbite à 135 reprises. Sa température de fonctionnement atteignait plusieurs milliers de degrés et il produisait suffisamment de poussée pour soulever 10 baleines bleues. Actuellement, il est en cours de reconfiguration pour devenir le futur moteur RS-25 de la nouvelle fusée spatiale longue portée de la NASA, le système Space Launch, qui devra emporter des hommes sur la lune, et, à terme, jusque sur Mars.

C'est pour faire face à ce travail considérable qu'Aerojet Rocketdyne s'est tournée vers Sandvik Coromant. Le défi à relever était l'usinage de la chambre de combustion principale du RS-25, une pièce critique faite dans des matières résistantes et réfractaires devant supporter les réactions infernales qui ont lieu en son cœur.
 

​Mais l'histoire allait plus loin que les seuls problèmes d'usinage de métaux spéciaux, et tous ceux qui participaient au projet ne le savaient que trop bien.

Ce qui rendait le projet unique, c'était un calendrier qui ne tolérait aucun retard ; c'était une pièce qui valait des centaines de milliers de dollars ; et c'était un ensemble de défis qui, même pris individuellement, pouvaient en effrayer plus d'un. De nouveaux outils de coupe et de nouveaux porte-outils, un nouveau système de programmation, une nouvelle machine-outil et un process d'usinage jamais encore testé, voilà quelques-uns des défis qu'il fallait relever. Pour les personnes impliquées, il y avait de quoi perdre le sommeil.

Ce n'était pas la première fois que Sandvik Coromant apportait son assistance dans une telle entreprise. En 2014, le technico-commercial Jim Courtney avait participé à un projet de réduction du temps de cycle grâce auquel Aerojet Rocketdyne avait pu éviter un lourd investissement dans plusieurs machines-outils neuves afin de reprendre en interne la fabrication de plusieurs pièces auparavant externalisées.

​Le projet de la chambre de combustion du RS-25 a été tout aussi réussi. Après un processus minutieux de vérification et de validation, Smith et Hernandez ont terminé la mise au point du cycle d'usinage début 2018. La chambre de combustion a été expédiée au Centre Spatial Stennis de la NASA dans le Mississippi et montée sur le moteur RS-25. Dès le premier des huit essais à terre qui étaient prévus, les résultats ont dépassé les attentes.

Tout le monde aime les fusées, mais personne ne les chérit autant que ceux qui travaillent à leur fabrication. Les employés d'Aerojet Rocketdyne Hernandez, Fonteyne, Guzman, Matharu et leurs très nombreux collaborateurs méritent les félicitations les plus chaleureuses, et le représentant de Sandvik Coromant Smith aussi. Ce sont des semaines de sept jours de travail qui ne se comptent plus, des journées de labeur qui s'étendent jusque tard dans la nuit, ce sont des mois et des mois d'efforts que l'exploration spatiale devra à ces hommes, sans oublier le respect scrupuleux du calendrier - l'espace n'attendra pas.

 

 

Un bond de géant/SiteCollectionImages/stories/Inside Manufacturing/IM_Gundrej_06.jpghttp://coromantadmin.prod.tibp.sandvik.com/fr-fr/mww/pages/im_godrej.aspx0x010100C568DB52D9D0A14D9B2FDCC96666E9F2007948130EC3DB064584E219954237AF3900FFEB28D1E96F42FE90C43C7046D97B76002029A6C0D3E29D43B1C6ED2300E6FBE0Un bond de géantLa nouvelle méthode de tournage de Sandvik Coromant, PrimeTurning™, a permis à un fabricant indien de pièces pour l'aéronautique d'augmenter sa productivité et de réduire les temps de cycle afin d'honorer une commande importante de pièces faites dans une nuance d'acier difficile à usiner. Metalworking WorldInside metal cuttingIndia
De grands projets/SiteCollectionImages/stories/Inside Manufacturing/IM_PRO_CAM_06.jpghttp://coromantadmin.prod.tibp.sandvik.com/fr-fr/mww/pages/im_procam.aspx0x010100C568DB52D9D0A14D9B2FDCC96666E9F2007948130EC3DB064584E219954237AF3900FFEB28D1E96F42FE90C43C7046D97B76002029A6C0D3E29D43B1C6ED2300E6FBE0De grands projetsLa commande de 50 carters de compresseurs était alléchante. Mais ces pièces cubiques de grande taille pesant 2,4 tonnes risquaient de mettre les compétences de PRO-CAM CNC AG, une société suisse, à rude épreuve. Heureusement, grâce à son partenaire Sandvik Coromant, la société a pu remporter le marché et livrer les pièces en six mois. Metalworking WorldInside metal cuttingSwitzerland
Un duo dynamique/SiteCollectionImages/stories/Inside Manufacturing/IM_PietroCarnaghi_01.jpghttp://coromantadmin.prod.tibp.sandvik.com/fr-fr/mww/pages/im_pietrocarnaghi.aspx0x010100C568DB52D9D0A14D9B2FDCC96666E9F2007948130EC3DB064584E219954237AF3900FFEB28D1E96F42FE90C43C7046D97B76002029A6C0D3E29D43B1C6ED2300E6FBE0Un duo dynamiquePietro Carnaghi, un des plus grands fabricants de tours verticaux, de fraiseuses à portique et de systèmes de production multitâches (FMS), travaille depuis longtemps avec Sandvik Coromant pour offrir à ses clients des solutions clés en main novatrices. Coromant CaptoInside metal cuttingItaly
Un outsourcing réussi/SiteCollectionImages/stories/Inside Manufacturing/IM_ANCA_05.jpghttp://coromantadmin.prod.tibp.sandvik.com/fr-fr/mww/pages/im_anca.aspx0x010100C568DB52D9D0A14D9B2FDCC96666E9F2007948130EC3DB064584E219954237AF3900FFEB28D1E96F42FE90C43C7046D97B76002029A6C0D3E29D43B1C6ED2300E6FBE0Un outsourcing réussiLe plus grand fabricant de rectifieuses CNC d'Australie a réussi à doper sa croissance en externalisant la gestion de son outillage. Metalworking WorldInside metal cuttingAustralia

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur ce site. Plus d'informations sur les cookies.